compromis-signature-capot-voiture

Avant c’était sur le capot de la voiture…

Que l’on signait les compromis.

C’est un marchand de biens professionnel, qui avait la soixantaine, qui me racontait cela.

Avec nostalgie…

Avant, ça allait vite et bien.

Mais aujourd’hui, il se plaignait à juste titre de la complexité de la paperasse, dès lors que vous achetez un bien :

DPE, ERNT, PV d’AG, DIAGS, M2, Mérules, EDD, Radon, …

Même pour une simple place de parking ou un garage, vous avez un dossier complet épais comme un dictionnaire Larousse.

Même les notaires en sont désabusés.

Surtout parce qu’ils estiment que cela ne sert même plus à protéger leurs clients.

On a juste empilé les diagnostics, et autres formalités sans se poser trop de question.

Sans se demander si d’autres documents étaient devenus superflus avec le temps.

Par exemple, sachez que si vous êtes acquéreur, le notaire va devoir se procurer un extrait de votre casier judiciaire.

À cause de quelques abus qui ont eu lieu, surtout à Paris.

Certes graves mais qui restent rarissimes.

C’est pour ça aussi qu’un chasseur immobilier peut aussi grandement pour signer un compromis.

Avec le dossier qui peut vous laisser perplexe.

On trie le grain de l’ivraie.

Sur le terrain, un chasseur immobilier accompagne ses clients depuis la signature chez le notaire (et même avant) jusqu’à l’acte authentique.

Et même après étape, pour le suivi des travaux et la mise en place des locataires.

J’y reviendrai, et je vous parlerai du processus quand vous investissez en immobilier.

J’en profite aujourd’hui pour vous expliquer en vidéo quelle est la différence entre un chasseur d’appartements…

Et un agent immobilier que vous pouvez rencontrer dans les grandes enseignes nationales.

Aucune allusion ici au sketch des inconnus avec le bon et le mauvais chasseur.

C’est à la fois similaire administrativement, mais très différent dans la vraie vie en fait.

Le son de cette vidéo n’est pas très bon…

Donc tendez l’oreille.

Vous aurez par exemple une réponse à une question que vous vous êtes dans doute déjà posée :

Pourquoi tel agent immobilier ne vous a jamais rappelé suite à votre message vocal.

Voire à votre relance.

Ce sont 2 métiers qui demandent des compétences radicalement différentes.

Et fondamentalement, définir le potentiel locatif d’un bien immobilier n’est pas du tout l’expertise d’un agent immobilier qui fait de la transaction.

Et encore moins les différences de fiscalité, en location nue, meublée, ou en société.

C’est aussi pour cette raison qu’un coaching d’une heure avec un chasseur professionnel peut vous faire gagner énormément de temps et d’argent.

Par exemple en demandant des techniques pour négocier un bien immobilier.

Chose que je n’ai pas du tout fait moi-même quand j’ai investi pour la première fois, à mes débuts en 2005.

Alors qu’avec le recul, si j’avais eu les techniques, j’aurais sans doute pu économiser quelques centaines voire milliers d’euros.

Dommage.

Mais parfois, paradoxalement il ne faut surtout pas chercher à négocier.

Sinon l’opportunité vous file immédiatement sous le nez.

Et c’est un autre visiteur qui rafle la mise.

Soyez audacieux.

Passez à l’action.

Faites-vous accompagner pour signer un compromis, de façon opportuniste.

Et si cet article vous a inspiré, vous avez cet autre article qui parle justement d’un coaching immobilier.

 

Stéphane Lejeune
Chasseur immobilier
Garantie financière AXA et Assurance RC Pro AXA IARD
Carte professionnelle T n° CPI 6901 2015 000 001 234 CCI de Lyon.

 

compromis-signature-capot-voiture
Signature compromis sur le capot de la voiture
Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.