ludovic-giuly-arnaqué

Ludovic Giuly arnaqué

Ludovic Giuly arnaqué de 2,6 millions

Ludovic Giuly, célèbre footballeur français né à Lyon, a eu une carrière internationale qui lui a permis de gagner beaucoup d’argent.

Problème : comme beaucoup d’autres footballeurs professionnels, sportifs de haut niveau ou d’autres célébrités comme les acteurs, artistes, entrepreneurs à succès, gérer son argent est une vraie difficulté.

On s’entoure alors de personnes à qui l’on fait confiance, et des professionnels dont c’est le métier…

Et malheureusement, des mésaventures voire des escroqueries peuvent surgir.

Vous-même, même si vous avez des revenus dans la moyenne, pouvez tirer de précieux conseils de cette mésaventure, afin de vous prémunir de ces dangers.

 

Comment Ludovic Giuly découvre le pot-aux-roses

L’histoire commence lorsqu’il décide d’acheter sa résidence principale, une maison dans le Sud de la France à Mougins.

Il se tourne alors naturellement vers ses conseillers financiers, pour leur demander un prêt immobilier.

Mais là, ces derniers lui disent qu’il est préférable de louer plutôt que d’acheter, notamment en raison des investissements déjà réalisés, et de l’argent déjà placé.

Comme Ludovic Giuly souhaite vraiment acheter sa maison, et il se tourne vers un de ses amis, qui est courtier.

Et ce dernier, quand il découvre et analyse les documents, explique Ludovic Giuly il y a des choses qui ne vont pas, notamment que l’argent est bloqué car il est nanti (ou donné en gage) sur des contrats d’assurance-vie.

Plus grave, le plafond légal d’endettement est dépassé, et par conséquent Ludovic n’a pas le droit de souscrire un crédit immobilier.

Il tombe des nues.

À ce moment, il demande exactement à ses conseillers quels sont les montages qui ont été réalisés.

Et il comprend en effet que l’argent est bloqué sur des assurances vie, en contrepartie d’investissement dans des maisons de retraite.

En réalité, son banquier lui explique que son argent est donné en gage pour rembourser les placements faits sur ces investissements immobiliers, via la société Sportinvest .

Mais comment, après avoir gagné autant d’argent, et après une telle carrière, une personne comme Ludovic Giuly ne puisse pas acheter une maison ?

 

Ludovic Giuly arnaqué : les problèmes

Suite à ces premiers éléments, il décide de reprendre les choses en main.

Il n’est pas au bout de ses surprises : « J’ai constaté qu’on me faisait rembourser des crédits à près de 6 % alors qu’on pouvait les renégocier pour beaucoup moins. On m’a répondu : « Oui c’est vrai, mais fais-le toi, on n’a pas le temps ! »

Il a donc dû se faire accompagner par des avocats, car tout seul c’est trop difficile de s’en sortir.

Une procédure judiciaire a été entamée, et Ludovic Giuly s’est rendu compte, en plus d’un manque de suivi et de service,  de plusieurs choses qui n’allaient pas.

 

Biens immobiliers surpayés

Il s’est avéré que toutes les maisons de retraite qu’on lui avait fait acheter à étaient surpayées :

Des expertises ainsi que des contre-expertises ont eu lieu, et il en a résulté que les biens acquis valaient à peine 3,5 millions, alors que Ludovic Giuly en avait versé 5,3.

De plus, le rendement était deux ou trois fois moindre que promis.

 

Des honoraires sur chaque transaction

De plus, on peut dire que les conseils de la société n’étaient aucunement désintéressés :

Comme le dit Ludovic :  «Tous les produits qu’elle me conseillait d’acheter lui rapportaient aussi des commissions immobilières, qu’évidemment je payais.

J’estime que plus de 1 million d’euros est parti en commissions diverses.

On a calculé que si je n’avais pas versé ces 5,3 millions d’investissements, j’aurais évité de perdre 2,7 millions !

J’ai clairement le sentiment de m’être fait escroquer.»

À la base, ces conseillers se rémunèrent uniquement sur leurs conseils en investissement.

Mais il s’est avéré qu’il existait également des honoraires sur chaque transaction.

Ainsi que sur d’autres prestations annexes.

 

Ludovic Giuly arnaqué : les problèmes

Dans cette mésaventure, je dirais qu’il y a au moins 4 problèmes principaux :

La confiance accordée

Un footballeur qui se retrouve professionnel à l’âge de 17 ans aura naturellement tendance à faire confiance à l’agent qui l’accompagne, et qui l’aide à évoluer.

Toute personne qui est bon dans son domaine d’expertise n’a ni le temps, ni l’envie ni les compétences pour gérer l’argent gagné.

On s’en remet donc à quelqu’un que l’on estime fiable…

Mais quand il s’agit de gérer son argent, vous seul êtes responsable.

L’adage qui dit que la confiance n’exclut pas le contrôle prend tous son sens ici.

 

L’incompétence sur le fait de gérer son argent.

Etonnamment, une partie non-négligeable de personnes qui accumulent des millions dans leur carrière finissent sur la paille.

Le train de vie, et l’absence d’anticipation sur le long terme sont les principales cause de ce phénomène…

Avec un vrai manque d’éducation sur le fait de gérer son argent soi-même.

C’est une qualité qui doit impérativement être développée.

Encore faut-il s’en donner le temps, l’énergie, et trouver les sources fiables.

Aujourd’hui, apprendre à gérer son argent devient tout aussi important que l’éducation, que le fait de se maintenir en bonne santé, ou encore le fait d’être autonome.

 

Les décisions prises

Tous les contrats, c’est nantissement sur assurance vie, cela signifie que chaque document a été signé de la main de Ludovic Giuly.

Ils ont manifestement été signés sans en prendre toute leur portée, et sans accompagnement.

Une relecture par une tierce personne indépendante à celle qui propose ces contrats, tel un avocat, aurait été d’un grand secours.

 

L’absence de propositions alternatives

Par sécurité, avant de signer quoi que ce soit, on pourrait imaginer qu’il y ait au total 2 voire 3 experts, ou conseillers indépendants qui relise chaque projet.

Qui émettent leur avis sur les avantages et les inconvénients factuels de chaque projet envisagé.

Et qui proposent des alternatives.

Par exemple, si l’investissement dans un bien immobilier géré tel qu’un ehpad est conseillé, pourquoi ne pas comparer le même budget d’investissement dans un immeuble de rapport.

Idéalement, il s’agirait de personnes qui ne sont rémunérées que sur leur avis ponctuel, et en aucun cas intéressées sur les décisions qui en découlent.

Ceci afin de cela à fin d’éviter le fameux biais de récompense : une société vous partage des conseils sur lesquels elle va elle-même gagner de l’argent.

Beaucoup de joueurs sont en effet victimes de mauvais placements ou de mauvais conseils.

Et l’on peut dire que c’est courageux de la part de Ludovic Giuly de communiquer sur ce sujet, comme il l’a fait dans un article du journal Le Parisien.

« C’est tellement facile de dire que les footeux sont incultes, ne savent pas gérer et n’ont que ce qu’ils méritent. Le truc, c’est que nous, les footballeurs, nous sommes des proies faciles ».

Questionné sur le conseil qu’il pourrait donner aux joueurs de la nouvelle génération, Ludovic Giuly répond :

« Il ne faut pas hésiter à poser des questions, à prendre, par exemple, un avocat qui regardera régulièrement l’état des comptes. »

 

Ludovic Giuly arnaqué : en quoi cela peut vous concerner ?

Voici maintenant l’histoire de Ludovic Giuly appliquée à monsieur et madame tout-le-monde :

On pourrait penser que seuls les multimillionnaires sont sujets à ces mésaventures.

Mais en quoi cette histoire vous concerne, vous qui lisez ces lignes, et quel que soit notre niveau de revenus ?

Voici un parcours de vie assez classique :

Après des études plus ou moins longues, vous entrez dans la vie active.

L’éducation et le modèle que vos parents vous auront apportés auront eu un très fort impact sur vous.

Que ce soit au niveau de vos croyances, de vos connaissances et de votre état d’esprit sur l’argent.

Vous gagnez vos premiers revenus, et profitez de l’argent gagné, avec souvent un sentiment grisant d’être autonome.

Les premiers impôts à payer sont souvent une surprise, désagréable.

Et la majorité du temps, personne n’a été assez compétent ni attentif à vos finances personnelles pour que ces dernières soient utilisées de manière optimale.

 

Quelques principes simples à mettre en place

Qu’il s’agisse d’une célébrité, ou de monsieur et madame tout-le-monde, des conseils simples peuvent permettre de gérer l’argent.

De façon à ce que cela ne prenne que très peu de temps, que soit simple à mettre en place, et surtout financièrement enrichissant dans la durée.

– Placer de façon systématique, et automatique grâce à un virement mensuel, minimum 20% de ses revenus sur un compte à part.

Cette proportion peut être bien plus importante, si ce qui reste (le ‘reste à vivre’) est suffisant.

Cela est vrai s’il s’agit d’un jeune qui vit encore chez ses parents.

Ou si c’est une personne qui gagne beaucoup plus d’argent que nécessaire pour vivre.

– Investir le plus tôt possible dans la bourse, via des placements très diversifiés comme la bourse par exemple.

– Investir le plus tôt possible dans l’immobilier locatif, assez proche géographiquement de chez soi.

Ou proche de chez des personnes de confiance qui pourraient gérer la location.

– Décider d’acheter ou de louer sa résidence principale selon des critères et des questions qui dépendent de chaque situation. Un autre article écrit sur ce blog à ce sujet peut grandement aider, et il est accessible en cliquant ici.

Se former régulièrement aux finances personnelles, notamment, par exemple, grâce à une liste de livres rédigés sur le sujet.

Des ouvrages rédigés par des personnes aux parcours et aux sensibilités différentes.

Cette formation continue, qui dure toute la vie, peut également se faire simplement par YouTube.

En prenant le soin de diversifier et de valider ses sources.

 

Moralité

Il faut parfois étudier les mésaventures des autres, pour en prendre connaissance et savoir les éviter.

Si vous ne prenez pas en main de manière consciente la gestion de votre argent, que risque-t’il de se passer ?

L’argent file vite, vous le dépenserez sans vraiment comprendre si c’est pertinent ou non.

Vous vivrez de manière un peu inconsciente, jusqu’à ce qu’un événement de la vie vous amène à réagir.

Mais vous pourriez alors vous retrouver dans l’urgence et la douleur.

Vous ne capitalisez rien, et comme le temps passe vite, les pertes, ou plutôt le manque à gagner (difficile à visualiser et à quantifier) est vite énorme.

Des intermédiaires comme des banquiers, gestionnaires de patrimoine indépendants, conseillers financiers sont là pour vous entourer…

Mais vous devez assurer un suivi.

Ou alors vous former, et fonctionner de manière autonome.

Car en en effet, vous ne pouvez déléguer efficacement que ce que vous-même savez déjà bien faire.

 

Stéphane Lejeune
Chasseur immobilier
Carte professionnelle T n° CPI 6901 2015 000 001 234 CCI de Lyon

 

ludovic-giuly-arnaqué
Ludovic Giuly arnaqué

 

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :-)

4 commentaires sur « Ludovic Giuly arnaqué »

  1. J’ai choisi d’investir dans l’immobilier locatif à partir de maisons construites en auto construction.
    Mon seul regret est de ne pas avoir commencé plus tôt ce type d’investissement. Aujourd’hui je pourrais ne plus travailler si j’y avais pensé plus tôt.
    Par contre, encore très très frileuse sur l’investissement en bourse…
    J’ai récemment lu le Personnel MBA de Josh Kaufman; il conseille lui aussi d’apprendre à gérer on argent.
    Dommage que l’on n’apprenne pas cela à l’école.
    Merci pour ton point de vue.

  2. Merci pour ces infos ! Pas facile de gérer soi-même quand même car nous ne connaissons pas tous les détails, nous ne sommes pas experts. Par contre, il est toujours mieux de confier son argent à une institution très connue et qui est contrôlée. La Bource est assez instable et joue beaucoup sur nos nerfs ces temps-ci…

  3. Franchement, c’est une honte d’arnaquer de manière « normale » en+, les personnes, peu importe personnalité ou pas.
    Moi je comprends au fur et à mesure que je lis ou entends des histoires comme celles-là, que :
    Il ne faut pas mettre tous ces œufs dans le même panier, quitte à perdre de l’argent de temps et temps et faire vérifier pas d’autres professionnels les montages de ses patrimoines financiers, immobiliers, …
    Et aussi et surtout, tout comme maintenant iles est évident de se servir d’un ordinateur et être au moins bilingue, il est de plus en plus évident que l’Éducation Financière est quelques choses à apprendre et comprendre très jeune !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code